Une tendance à la baisse qui contraste avec l'augmentation de la prévalence du diabète

Les données confirment que le diabète est l'une des principales causes d'amputation non traumatique d'un membre inférieur. Pour les amputations majeures, cela représente 40 % de l'ensemble des amputations, pour les amputations mineures (en dessous de la cheville), c'est même la cause principale et cela s'élève à plus de 70 %. Les amputations des membres inférieurs dues au diabète restent donc un problème sérieux.

Les résultats d'études récentes montrent une évolution positive où une diminution du nombre d'amputations majeures en Belgique est clairement mesurable. Cette tendance à la baisse s'observe également pour les amputations mineures des membres inférieurs, mais de manière moins prononcée. Nous osons conclure que l'approche des 37 cliniques multidisciplinaires belges reconnues pour le pied diabétique, des centres généraux du diabète et des soins primaires semble porter ses fruits. Se concentrer sur les soins des pieds, l'information, la prévention, les soins qualitatifs des plaies et le suivi semble plus utile que jamais.

Augmentation de la prévalence du diabète

Le diabète est l'un des problèmes de santé du XXIe siècle qui connaît la plus forte croissance dans le monde. Environ 537 millions d'adultes (de 20 à 79 ans) vivent avec cette maladie. Une augmentation de plus de 25 % est prévue d'ici 2030. Les principales causes de cette augmentation ? Le vieillissement croissant de la population, les modes de vie malsains et le manque d'exercice.

Selon le docteur Mariën, endocrinologue à la clinique du pied diabétique ZNA Stuyvenberg, 20 à 30 % de leurs patients présentent des plaies au pied qui entraîneraient de graves complications sans un traitement professionnel des plaies. Ces chiffres sont étayés par la littérature internationale.

Evoquer le diabète plus tôt

Les prestataires de soins orthopédiques sont souvent en contact avec des diabétiques en raison des produits et des soins orthopédiques qu'ils proposent. Cependant, le fait est que les gens ne peuvent pas reconnaître les patients diabétiques à vue et, surtout à un stade précoce, ces questions ne sont souvent pas soulevées. Dommage, car un produit adapté, de bons conseils ou un retour d'information à l'équipe pluridisciplinaire peuvent contribuer à la prévention et à l'aggravation des problèmes de pieds.

Programme de soins des pieds pour les diabétiques

Soins de pied

VIGO répond pleinement à ce besoin des patients et des centres en lançant un programme standardisé de soins des pieds pour les diabétiques. Ce programme est le fruit d'années d'expertise dans le domaine des dispositifs orthopédiques pour diabétiques. Les soins des pieds sont primordiaux pour les diabétiques afin de prévenir les problèmes de pieds. Il en résulte moins de complications, une guérison plus rapide et une mobilité accrue.

Le programme de soins du pied diabétique repose sur 4 piliers principaux.

Premièrement, elle investit dans la formation. Si les professionnels de la santé veulent participer qualitativement à la prévention des problèmes de pieds et être en mesure de donner des conseils précieux en termes d'options avec des aides orthopédiques, il est essentiel que leurs connaissances de base en pathologie soient à jour.

"Nous menons actuellement un programme dans le cadre duquel chaque prestataire de soins de santé VIGO peut s'informer sur les problèmes du diabète, l'approche dans une clinique du pied diabétique, le traitement des plaies et les dispositifs orthopédiques possibles qui peuvent être utilisés tout au long du parcours du patient", explique Jeroen Geldhof, responsable de l'innovation et de la formation. "Cette formation a été mise sur pied avec l'une des cliniques podologiques belges afin qu'elle soit immédiatement adaptée à la pratique."

Un portefeuille complet d'appareils orthopédiques est ensuite proposé. Cela permet à l'équipe multidisciplinaire de soutenir la prise en charge des patients diabétiques tout au long du processus. Cela va du tout début, par exemple par des orthèses spécifiques pour les diabétiques, à la possibilité de chaussures orthopédiques et de bottes de marcheur jusqu'à, si nécessaire, une prothèse. Tout ici vise à limiter les symptômes du patient, à favoriser sa guérison et à maximiser sa mobilité.

Untitled design 2022 11 22 T085743 226

Le troisième pilier est axé sur l'avenir et l'innovation. VIGO fait partie d'Ottobock, une valeur mondialement reconnue en termes de connaissances en orthopédie technique. Ainsi, les nouveaux développements et produits sont copiés à un stade précoce dans le monde entier et testés par différents centres de soins aux patients du groupe Ottobock. De cette manière, nous parvenons à échanger des expériences et des connaissances et à apporter rapidement des innovations aux équipes pluridisciplinaires. De cette manière, nous apportons un soutien maximal aux prestataires de soins et aux médecins belges.

Nous travaillons actuellement sur deux nouveaux types d'orthèses développées spécifiquement pour les patients diabétiques :

Semelles prévention :

Ces orthèses peuvent être utilisées dans les premiers stades du diabète pour prévenir les plaies.

Semelles pour petites plaies (atoniques) :

En créant un soulagement de la pression dans des zones petites et très spécifiques, ces orthèses sont parfaites pour être utilisées pour traiter les petites plaies (atones).

Un autre projet pilote sera bientôt lancé : l'utilisation de "chaussettes intelligentes" innovantes pour lutter activement contre les ulcérations émergentes. Les chaussettes intelligentes détectent en permanence la température des pieds et sont en contact avec une application. Cette application peut être consultée par le médecin, les infirmières, les personnes certifiées et le patient. Si une augmentation de la température est détectée, cela peut indiquer une ulcération à venir. Un traitement préventif peut alors être entrepris à cet endroit. Ce produit est actuellement à l'étude et en phase de test.

Enfin, nous accordons également une grande importance à l'information. Chaque prestataire de soins de santé est en contact direct avec le patient. Il serait dommage de ne pas profiter de cette occasion pour soutenir les mesures préventives déjà données par les éducateurs en diabétologie dans le domaine des soins des pieds. C'est pourquoi nous fournissons des outils d'information sous la forme de dépliants et de brochures dans lesquels les conseils généraux sur les soins des pieds sont étayés par des illustrations claires, la devise étant que les messages importants doivent être suffisamment répétés. Ces matériels sont utilisés en consultation avec l'équipe multidisciplinaire et adaptés si nécessaire.

Approche standardisée

Résumé : En travaillant à une approche standardisée des diabétiques ayant des problèmes de pieds, nous soutenons les équipes de soins multidisciplinaires pour...

  1. Prévenir ensemble l'apparition de plaies
  2. Créer les meilleures conditions pour la guérison des plaies existantes
  3. Donner aux diabétiques qui doivent subir une amputation les meilleures chances de devenir des porteurs de prothèses actifs.
Untitled 1534 2301 px

Présentation du programme de soins des pieds des diabétiques

Dans le cadre de ce programme, nous proposons également aux équipes médicales une présentation des différentes possibilités en matière d'appareillage orthopédique.

Au cours de cette présentation, nous vous offrons la possibilité de mettre en évidence ces dispositifs et de les voir en pratique. Ce sujet vous concerne-t-il et vous intéresse-t-il ?

Contactez-nous par e-mail

Bronnen

1. Andrew J.M. Boulton et al. Diagnoses and management of diabetic foot complications. 2018. p3

2. Claessen H, Avalosse H, Guillaume J, Narres M, Kvitkina T, Arend W, Morbach S, Lauwers P, Nobels F, Boly J, Van Hul C, Doggen K, Dumont I, Felix P, Van Acker K, Icks A. 2018. Decreasing rates of major lower-extremity amputation in people with diabetes but not in those without: a nationwide study in Belgium. Diabetologia. 61:1966–1977 (https://doi.org/10.1007/s00125-018-4655-6)

3. International Diabetes Federation. Diabetes facts & figures. https://idf.org/aboutdiabetes/...

4. Leila Yazdanpanah et al. Incidence and Risk Factors of Diabetic Foot Ulcer: A Population-Based Diabetic Foot Cohort (ADFC Study)—Two-Year Follow-Up Study. International Journal of Endocrinology Volume 2018, Article ID 7631659, 9 pages https://doi.org/10.1155/2018/7...

menu